Opposons-nous à la marche des néonazis le 5. septembre 2009 à Dortmund!

L’alliance “S5” a lancé un appel à joindre les activtés alternatives au jour national contre la guerre


Opposons-nous à la marche des néonazis le 5. septembre 2009 à Dortmund!


Pour le cinquième septembre 2009, les néonazis de Dortmund appellent
à s’assembler de partout de l’Europe à l’occasion du jour national
contre la guerre. Cette marche est dèvenue une des plus importantes du
milieu néonazi qui se dénomme “nationalistes autonomes”. Ils jouent un
rôle capital et précurseur pour les activistes internationaux de
l’extrème droite, ainsi l’effet de cette marche est d’une signifiance
fondamentale pour le developement du mileu en Allemagne et en Europe.
C’est pourquoi cette marcheau charactère événément recèle une force
exposive et a pour but de fortifier les structures néonazies – pas
seulement à Dortmund.


Dépuis plusieurs années ces marches prennent place le jour national
contre la guerre, la premíère en 2005 avec environ 200 ‘camerades’.
2008 déjà environ 1100 sont venus à Dortmund. La disposition à la
violence a beaucoup augmenté. Mais pas seulement à l’occasion des
marches annuelles la violence des néonazis augmente. Après la triste
culmination de la violence dans le meurtrier du punk Thomas “Schmuddel”
Schulz, les néonazis ont attaqué de plus en plus des gens et des
établissements qui n’ont pas de place dans leur idéologie.
Au premier mai l’attaque des néonzis à la manifestation du syndicat
DGB
a attiré l’attention de tout le pays. Mais jusqu’à maintenant
l’administration et la police de Dortmund ne s’occupent pas de ce
problème. Au contraire, on a l’impression qu’ils sont très engagés de
relativiser le danger qui émane de la violence des néonazis.
Apparemment la cité de Dortmund a comme intention de minimiser les
raids ciblés des néonazis à un conflit de ‘droite contre gauche’ et de
ce fait non seulement masque de qui vient la violence mais fait
également de sorte que la majorité des citoyens de Dortmund n’aient pas
de raison de se soucier et de se sentir menacés.


Dans les années dernières, la police de Dortmund a à plusieurs
reprises interdit la protestation des antifachistes d’ un côté et crée
les conditions agréables pour realiser des marches néonazies de l’autre.
Ce qui échappe également au regard est le fait que ‘le jour national
contre la guerre’ rapelle à la guerre de l’Allemagne contre la Pologne.
Avec l’attaque du premier septembre 1939 la guerre cruelle des
allemands a commencé.
L’anniversaire ‘jour national contre la guerre’ est le résultat d’une
initative des syndicats en 1957 qui revendiquait – face au réarmement
de l’ Allemagne – “jamais plus de guerre, jamais plus de fachisme”.


Il faut non seulement s’opposer aux néonazis mais aussi comprendre
les origines du problème actuel et contre celui-ci lutter avec
détermination. Pas seulement au jour national contre le guerre, mais
toujours et partout!


En conséquence nous lancons l’appel de joindre les diverses activités antifachistes le 4. et le 5. septembre.


04.09.2009: Manifestation à la veille de la marche néonazie, gare centrale, 18.00
05.09.2009: Manifestation antifachiste, gare centrale, 11.00

This entry was posted in Allgemein, Mobilisierung. Bookmark the permalink.